Print This Page

Soutenir une action

ITSecuDAY2015


Les apports du Big Data à la sécurité informatique

La quantité de données dans le monde double tous les 18 mois. Tout le monde parle du concept de Big Data, et comment cette nouvelle technologie va transformer la façon de résonner, de travailler.

Big Data, Big buzz, mais si tout le monde en parle, personne ne semble connaître vraiment de quoi il s’agit. Derrière l’exploitation des ressources gigantesques que sont les éléments du Big Data se cachent des algorithmes mathématiques puissants.

Au-delà de l'excitation, de nombreuses questions demeurent ouvertes. Le 8 mai, nous nous intéresserons au big data dans le cadre de la sécurité informatique. Et si Big Data venait au secours de la sécurité des entreprises ?



Le GRI dédie sa cinquième journée annuelle sur la gestion de la sécurité informatique au thème du Big Data et invitera plusieurs conférenciers de renommée internationale à l’Hôtel Bristol de Genève le 8 mai prochain afin d’exposer l’apport du Big Data à la sécurité informatique, notamment :

  1. Big Data, du principe de causalité au principe de corrélation, les données parlent.
    Gérard Péliks, Président du Forum Atena ;
  2. Ce que le Big Data apporte à la sécurité informatique
    Sébastien Tricaud, Principal Security Strategist chez Splunk ;
  3. Le CISO face au Big Data : une approche raisonnée pour la détection des signaux faibles
    Philippe Saadé, ESI Group ;
  4. Les enjeux sociétaux du Big Data
    Sami Coll, Responsable de recherche à la faculté des sciences sociales et politiques de l’UNIL et chercheur associé à l’UNIGE ;
  5. Retour d’expérience Nexthink IT Analytics
    Bernard Morier, NexThink Sàrl.

Des curriculums prestigieux

Ces sujets seront traités et débattus par des intervenants expérimentés de renommée internationale :

  1. Gérard Peliks préside l'atelier sécurité de l'association Forum ATENA, qui organise des colloques sur le futur de l'Internet et diverses facettes de la sécurité de l'Information. Il coordonne l'écriture de livres collectifs sur les technologies de l'information et des communications.
    Il est membre du conseil d'administration de l'Association des Réservistes du Chiffre et de la Sécurité de l'Information (ARCSI) et lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne de cyberdéfense dans la gendarmerie nationale. Gérard Peliks est chargé de cours sur différentes facettes de la sécurité, dans le cadre de Mastères de l'Institut Mines-Télécoms, l'Institut Léonard de Vinci et dans d'autres écoles d'Ingénieurs.

  2. Sébastien Tricaud, Principal Security Strategist chez Splunk, Co-Fondateur de la société Picviz Labs, Ancien CTO du projet Honeynet, Co-lead du chapitre Honeynet français, Contributeur de nombreux logiciels opensource. Sébastien est actif dans le développement d'outils mais aussi comme conseiller auprès des sociétés du Fortune 100 aux USA, ainsi que des sociétés en Europe et en Asie, pour mettre en place les bons outils et la bonne méthodologie afin d'obtenir une visibilité de leur sécurité informatique dans la durée.

  3. Philippe Saadé Après un parcours académique dans la recherche et l'enseignement des mathématiques, Philippe Saadé a eu l'opportunité de développer ses compétences dans l'architecture et l'administration des réseaux informatiques. S'engageant dans les problématiques de la sécurité des grands réseaux, il cofonde en 2010 la start-up Picviz Labs dans laquelle il dirige la R&D et conduit le développement produit. Philippe Saadé est régulièrement engagé sur " le terrain ", appliquant son savoir-faire et sa méthodologie à l'investigation des signaux faibles dans les réseaux sensibles ou de grande taille.

  4. Sami Coll Sami Coll est titulaire d'un diplôme d'ingénieur HES en technologies de l'information (1991) et d'un doctorat en sociologie (2010). Après avoir obtenu sa thèse, il a mené des recherches postdoctorales à la City University of New York (2010-2011) et au Surveillance Studies Centre (2011) situé à la Queen's University, Kingston, Canada. Après avoir occupé plusieurs postes en Suisse romande, il est actuellement chercheur associé à l'Université de Genève et collaborateur scientifique à l'Université de Lausanne. Il est une intervenant régulier dans les médias et dans des évènements scientifiques publics.

  5. Bernard Morier est riche d’une expérience d’une vingtaine d’années dans les technologies de gestion des systèmes d'information, en particulier des solutions de sécurité informatique. Depuis maintenant plus de 5 ans chez Nexthink, il est en charge du développement business et des projets grands comptes pour la Suisse, le Luxembourg et la France.

La participation financière se monte à

  1. CHF 400.- pour les membres du GRI et associations partenaires
  2. CHF 600.- pour les non-membres

Elle comprend le billet d’entrée, le repas de midi et les rafraîchissements durant les pauses ainsi qu’une documentation concernant le contenu de la journée.

Nous vous présenterons de façon plus détaillée les différents intervenants et le contenu de leurs conférences dans les prochaines éditions de Peer-to-Peer.

Nous vous invitons déjà à réserver cette date.

Inscription et paiement contre facture

Où et Quand:

Le 8 mai 2015
de 8h30 à 17h00

Hôtel Bristol Geneva
10, Rue du Mont-Blanc
1201 Genève

Plan d'accès

 

les indispensables

Chef de projet GRI:
Thierry Wohnlich

Communiqué de presse

Programme

Paiement contre facture